Comment utiliser un test d ovulation

Last update Juillet 3, 2019

Il arrive parfois un moment dans la vie de la couple quand la femme souhaite tomber enceinte et on décide d’avoir un enfant. Cependant avant de fonder la famille il est nécessaire d'être en bonne santé et savoir bien calculer les jours les plus appropriés à la conception, c’est-à-dire votre période de fertilité propice. Car la probabilité de tomber enceinte du premier coup est seulement de 11%. C’est ainsi qu’il est recommandé de se servir du test de fertilité féminine aussi appelé “le test d’ovulation” qui est capable déterminer de la façon la plus précise la date d’ovulation de la femme.

utilisation du test

En réalité, il n'y a rien de spécial ici: il faut juste mettre la bandelette du test dans le réservoir avec les urines et puis évaluer les données. N’oubliez pas que le test d’ovulation doit être effectué à la même heure chaque jour jusqu'à ce que vous obteniez les résultats nécessaires. Afin de ne pas fausser l’expérience on recommande pour les femmes de ne pas boire beaucoup d’eau et se retenir d’uriner pendant 1-3 heures avant le test. En outre, il est interdit de ramasser la première urine du matin en tant que matériel de la recherche. Le meilleur moment de la faire, c’est la période entre 10 heures du matin jusqu'à 8 heures du soir. La chaleur peut aussi être coupable de l'interprétation erronée du résultat. Il vaut mieux remettre à plus tard votre test, s’il fait chaud dehors.

Test d’ovulation: comment ça marche ?

Test d’ovulation: comment ça marche ?

Grâce aux tests d'ovulation qu’on peut acheter à n’importe quelle pharmacie il est possible d’apprendre sans problème votre période de fertilité et le meilleur moment pour vos relations sexuelles, si vous souhaitez avoir un bébé. Le principe général du test est basé sur la mesure précise du taux d’hormone lutéinisante (ou LH) dans les urines. Habituellement, l’hormone lutéinisante est présent dans les déchets et peut aussi se former dans l’organisme de l’homme. Mais au cas de la femme, son taux va considérablement augmenter dans les urines lors du cycle d'ovulation.

utiliser dans quelques jours

Il faut noter que les tests de fertilité féminine fonctionnent de la même manière que les tests de grossesse. La surface de ces derniers est couverte par le réactif qui a dans sa composition des anticorps réagissant avec le gonadotropine humaine ou hCG. Mais à la place du hormone béta-hCG analysé par ceux-ci les tests d’ovulation mesurent l’hormone lutéinisante. Contrairement aux tests de grossesse il faut utiliser les tests de fertilité féminine chaque jour pendant tout le cycle menstruel.

La plupart des tests présentés sur le marché contiennent dans leur emballage des nombreuses bandelettes pour que vous puissiez vous en servir durant quelques jours et parfois sont accompagnés des tests précoces de grossesse comme, par exemple, Easy@Home. Ce qui est très pratique quand on veut estimer le résultat. Cela aussi prouve que la détermination de l’ovulation est un affaire pas très simple et qui exigera l'exécution des recherches répétitives.

Certaines filles ou femmes se servent du test d’ovulation dans le but absolument inverse en espérant identifier les jours pendant lesquels il faudra refuser du sexe insouciant. Ainsi, on utilise parfois les tests de fertilité afin d'être préservée contre la grossesse imprévue. Cependant il faut être attentif: les pharmaciens contemporaines évoquent que ces tests sont destinés tout d’abord à la détermination de la fertilité féminine et ne garantissent en aucun cas la contraception efficace. La femme peut tomber enceinte même au cours des règles. C’est pourquoi les méthodes semblables ne sont pas les bienvenues parmi les docteurs.

Quand faut-il faire un test d’ovulation?

Quand faut-il faire un test d’ovulation?

Il est recommandé de débuter le test notamment à la veille de votre ovulation présumée. Donc, il faut connaître bien la durée habituelle de votre cycle (pour info: celui-ci dure à partir du premier jours des règles jusqu’à dernier avant les prochaines). Pour la calculation la plus précise il existe une formule assez simple: il faut commencer l’utilisation des tests 17 jours avant les prochaines règles. De cette façon, si vous avez le cycle menstruel standard de 28 jours, il faut juste soustraire 28 moins 17. Ainsi, vous devrez effectuer votre premier test le 11ème jour du cycle.

Si votre cycle n’est pas régulier et difficile à calculer, alors, on peut retenir sa durée minimale pendant les derniers mois comme base pour votre recherche. Par exemple, vous pouvez essayer de débuter 10 jours après vos dernières règles.

Il existe des cas quand les femmes sentent elles-mêmes l’approche de l’ovulation. On a mal dans les seins et parfois au bas du ventre. Et l’humeur peut aussi changer considérablement pendant la journée. Tout cela témoigne le changement de l'équilibre hormonal dans le corps. Certes, chaque personne possède sa réaction unique ou même ne sente rien d’extraordinaire en cette période, et il est impossible de la déterminer avec précision sans système de test.

Voici quelques conseils pour utiliser correctement votre trousse de détection de l'ovulation:

Voici quelques conseils pour utiliser correctement votre trousse de détection de l'ovulation
  1. Lisez bien le mode d’emploi présenté sur l’emballage du test. Vous y trouverez toutes les instructions détaillées que vous devrez suivre strictement pour obtenir enfin les résultats les plus véridiques.
  2. N’oubliez pas de faire votre test nécessairement au même moment de la journée depuis le premier jour de l'essai.
  3. Evitez la consommation des médicaments hormonaux avant la procédure, y compris les onguents à la base des hormones stéroïdiennes.
  4. Ramassez votre urine et mettez la bandelette dans l'éprouvette pour cinq secondes environ.
  5. Évaluez le taux d’hormone lutéinisante.

Voici les résultats éventuels que votre test d’ovulation peut montrer:

  • Le changement insignifiant de la couleur de la bandelette par rapport à la bande de contrôle. Ce qui est traité comme le résultat négatif du test. C’est-à-dire, il faut attendre encore beaucoup de temps que l’ovulation arrive.
  • Le changement considérable de la bande qui peut être estimé comme le résultat positif. En ce cas, l’ovulation arrivera dans 48 heures et ce moment sera le meilleur pour la conception.
  • L’absence totale de la bande de contrôle. Cela veut dire que ce test est absolument impropre à l’usage.

On conseille aussi mesurer régulièrement la température basale le matin à la même heure. Le jour d’ovulation elle sera supérieure en moyenne à 0,3⁰. Avec le test de fertilité cela va faire vos essais plus fiables.

C’est quoi, la température basale?

C’est quoi, la température basale?

La température basale, c’est la température du corps au repos la plus correspondante à sa température interne. Elle dépend immédiatement de l'équilibre hormonal de la femme et son  état physiologique. Il y a vraiment beaucoup de facteurs différents qui influencent sur la température basale, y compris les maladies gynécologiques, le stress émotionnel et même la nutrition. Cet indice est essentiel pour diagnostiquer correctement l'état du système de reproduction féminin.

La mesure de la température basale peut être utile, si on veut détecter l'arrivée de la grossesse ou le cycle d’ovulation dès leur début quand les tests ne sont pas encore très informatifs. C’est une méthode très pratique pour contrôler indépendamment votre état physique à la maison. Il est important que chaque femme sache la mesurer.

Comment utiliser le thermomètre basal?

Comment utiliser le thermomètre basal?

Puisque n’importe quel mouvement provoque la production de la chaleur dans les muscles et fausse les résultats, la mesure doit être effectuée le matin quand on se trouve encore dans le lit et ne bouge pas. C’est pour cela qu’il vaut mieux garder toujours le thermomètre basal à côté de vous avant de dormir. Ce thermomètre est très sensible, utilisez-le avec précaution en plaçant toujours au même endroit de votre corps et assurez-vous qu’il indique des chiffres correctes. Les dixièmes de degré sont très importantes. Si le thermomètre électronique possède une grosse marge d'erreurs, optez pour le thermomètre mercuriel, mais soyez très prudents en ce cas!

Il est très important d’utiliser le thermomètre basal entre 6.30 et 7.30 heures du matin. Sept heures est le temps idéal. Si vous n'êtes pas capables de faire la procédure en ce moment, il ne faut pas effectuer le mesurage. Attendez jusqu'à demain. Laissez le thermomètre à l'intérieur de votre corps pour 7-10 minutes environ, puis évaluez les résultats. En cas de besoin, évitez de faire la mesure quand il fait trop chaud ou dans les conditions de l’humidité élevée. Utilisez des déshumidificateurs dans votre maison pour régler l'humidité de l’air chez vous. 

Pour que l’expérience soit informative la mesure unique ne sera pas suffisante. Il faut surveiller votre température basale pendant deux à trois cycles en notant toutes les données quotidiennes sur le schéma graphique. L’axe vertical correspond aux degrés, tandis que l’axe horizontal indique le nombre des jours. Il y a les thermomètres qui sauvegardent toute l’information sur votre température, ce qui facilite la surveillance.

Que disent les résultats?

Que disent les résultats?

Le diagramme basal consiste de deux ou trois phases. Jusqu’au milieu du cycle (le moment de la libération d’un ovocyte par l’ovaire) la courbe aura la forme d’un plateau dont les données varieront entre 36,3⁰ et 38,8⁰. Pendant l’ovulation la température sera en moyenne de 37⁰ ou 37,1⁰ et restera à ce niveau jusqu'à des prochaines règles. Ensuite elle va baisser de nouveau. Il vous reste d’utiliser votre test d’ovulation pendant cette période pour vous assurer que l’ovulation est arrivée.

Pour info: si la grossesse commence avant l’ovulation, la température basale restera de 37⁰. En même temps, l’absence de l’accroissement peut indiquer le cycle menstruel anovulatoire, donc le cycle durant lequel il n’y a pas d’ovulation. Si cette tendance est stable pendant tous les trois cycles, cela peut être le symptôme indirect du Syndrome de Stein-Leventhal et mener la femme jusqu'à l’infertilité. Mais si on fait le visite à la clinique sans délai, le traitement approprié aidera à régler l'équilibre hormonal et l’ovulation.

En général, des nombreux facteurs peuvent provoquer les fluctuations de la température basale, parce que cet indice est étroitement liée à la santé de la femme. En tout cas, afin d’interpréter correctement le diagramme basal il faut consulter le gynécologue.

Pour conclure

Le test d’ovulation ainsi que la mesure de la température basale représente un moyen fiable et efficace pour déterminer la période d’ovulation de la femme et maximiser ses chances de la fécondation. Facile à utiliser cette méthode n’exige pas beaucoup de temps libre et aide à réaliser le rêve d’avoir un bébé.